• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Les freins

fonctionnement et entretien
 
Faut-il rappeler que l'ensemble du système de freinage est un élément essentiel de la sécurité du conducteur et des passagers. Si vos plaquettes de freins sont trop usées, toute situation à risques deviendra une source potentielle d'accident. Pour éviter cela, il convient de se pencher consciencieusement sur le sujet.
La grande majorité des voitures de tourisme sont munies de freins à disques à l'avant et de tambours à l'arrière.
Freins à disque : sous la pression hydraulique (le liquide de frein), des pistons vont pousser les plaquettes contre le disque et ainsi freiner leur rotation. Ces plaquettes composées de matériaux "tendres" vont s'user contre le métal du disque. Le freinage se fait par frottement et pincement du disque.
Freins à tambour : quand on appuie sur la pédale de frein, la pression du circuit permet de repousser les mâchoires de freins vers l'extérieur et de plaquer les garnitures sur les tambours. Le freinage est assuré uniquement par frottement.
Savoir identifier un problème
Pédale dure : plusieurs raisons à cela éventuellement. Ce peut être un défaut d'assistance si votre voiture en est pourvue. Il peut s'agir également d'un piston grippé, d'une canalisation écrasée ou bouchée. Enfin, vérifiez si vos garnitures de freins ne sont pas trop grasses.
Pédale longue : si elle s'enfonce sans plus finir, elle traduit une usure des garnitures.
Pédale molle ou élastique: précisez-le au garagiste. Il en déduira certainement qu'il y a des bulles d'air dans le circuit.
Pédale au plancher : si la pédale s'enfonce jusqu'au plancher, vous pouvez craindre une fuite hydraulique.
Freins qui broutent : prévoyez une réparation importante, un disque est peut être voilé ou un tambour ovalisé.
Freins qui chauffent : signalez toute odeur de " chaud " à un spécialiste.
Quand faut-il contrôler ?
Les disques : il faut les changer dès que l'usure maximale est d'un millimètre sur chaque face. Une marque sur le disque sert parfois de repère. Prévoyez de les remplacer tous les 80 000 km environ pour une voiture effectuant un usage urbain ou en montagne. Dans tous les cas, les disques sont à changer tous les deux jeux de plaquettes ! Attention, lorsque les disques et les plaquettes sont neufs, il faut les roder. Cela se fait par des freinages doux et progressifs, sans échauffement. Généralement, pour une voiture faisant de la ville, ce rodage est atteint en une semaine. Pour une voiture faisant des trajets autoroutiers, comptez quinze jours.
Les plaquettes de freins: faites-les contrôler tous les 30 000 kilomètres environ. Changez-les systématiquement par paires (on change toujours simultanément les plaquettes du même essieu). Si vous constatez une usure plus forte d'un côté que de l'autre, faites vérifier votre système de freinage, il y a un sérieux déséquilibre. Corrigez celui-ci puis faites procéder au changement des plaquettes. Après échange des plaquettes, on veillera à leur rodage, que les disques aient été changés ou pas. Attention : monter des plaquettes neuves sur des disques déjà bien usés affaiblit fortement l'efficacité du freinage. Cela durera tant que les plaquettes ne seront pas rodées et qu'elles ne se seront pas taillées suivant le profil du disque.
L'épaisseur de la garniture ne doit pas être inférieure à deux millimètres
Mâchoire de freins à tambour : un contrôle préventif tous les 25 000 km est suffisant. Mais, en général, il faut les changer tous les 50 000 km. Ces kilométrages peuvent varier sensiblement selon le type de conduite, les parcours effectués et la charge transportée. Nos indications concernent des autos utilisées en milieu urbain
Circuit de freinage : c'est une opération que l'on renouvelle rarement. Une vidange tous les 50 000 km ou tous les deux ans et vous n'aurez pas de souci. Attention, la vidange du circuit de freinage est une opération particulièrement délicate pour les véhicules équipés de systèmes ABS. En aucun cas de l'air ne doit entrer dans la centrale hydraulique de régulation, si tel était le cas, il faudrait impérativement la confier à un spécialiste pour extraire l'air qui s'y est accidentellement introduit.
Liquide de frein : c'est l'un des éléments du freinage qu'il est prudent de contrôler souvent. Pour une efficacité maximum, vérifiez le niveau tous les 20 000 km.
Choisir les bonnes plaquettes
En la matière, le meilleur côtoie le pire. Un bon freinage est un gage de sécurité. Ne faites pas l'impasse sur la qualité du matériel choisi. Préférez des modèles de marque. Contrôlez que les plaquettes choisies sont bien prévues pour votre voiture. Pour éviter les erreurs, prenez le maximum d'informations : année du véhicule, modèle précis, présence ou non de système ABS, s'agit-il de disques ventilés ou non, diamètre des disques et des tambours, marque de l'équipement monté sur le véhicule et gardez en mémoire qu'un type de plaquette correspond à un type bien précis de disques et d'étriers.
 

 

 
FaceBook  Twitter